L’Effet Culture s’engage et soutien la lutte contre le SIDA

L’Effet Culture Tient à s’engager dans la lutte contre le SIDA.

Au cours du mois de décembre vous pourrez venir récupérer un ruban rouge pour signifier votre soutien.
Un café solidaire pourra être demandé !

Les dons récupérés grâce à ces actions seront versés à l’association Tandem Ile de France.

Tandem Ile-de-France est une association exclusivement composée de
bénévoles, créée en septembre 2012, dont le but est d’apporter un soutien aux personnes fragiles et isolées. Une attention particulière est apportée aux personnes Séropositives au VIH.
N’oublions pas qu’aujourd’hui encore on peut mourir du SIDA…

Soyons solidaire !

L'Effet Culture s'engage et soutien la lutte contre le SIDA

Faites un DON!

SIDA
Association Tandem Ile de France

1 réflexion sur “L’Effet Culture s’engage et soutien la lutte contre le SIDA”

  1. bonsoir

    Aujourd’hui , il y a encore des personnes qui meurent du Sida , il y a encore des gens malades .
    voici 5 chiffres à connaître sur cette maladie encore trop invisibilisée.
    173.000 Français sont séropositifs…

    En France, 173.000 personnes vivent avec le VIH. Ce virus affecte les défenses immunitaires, c’est-à-dire qu’il empêche le corps de se défendre contre des maladies.

    Si l’infection au VIH n’est pas traitée, elle provoque donc le Sida (Syndrome d’immuno-déficience acquise). Pour les personnes qui en souffrent, la moindre maladie normalement sans gravité, comme la bronchite, peut devenir très difficile à soigner et même entraîner la mort.
    … Et 24.000 ne le savent pas

    Des milliers de Français ignorent encore qu’ils sont séropositifs. Cela peut avoir des conséquences dramatiques : tant qu’une personne ne prend pas de traitement, le VIH continue de sévir, et donc de dégrader le système immunitaire.

    Aujourd’hui, ces traitements permettent seulement de «bloquer» le virus. Il est encore impossible d’éliminer le VIH de l’organisme.
    Un quart des personnes atteintes du VIH découvrent leur séropositivité à un stade avancé de l’infection

    Malgré les 6 millions de tests de dépistage réalisés chaque année en France, beaucoup découvrent leur séropositivité trop tard. Dans un quart des cas (26%), les défenses immunitaires de la personne atteinte du VIH sont déjà très affaiblies.

    D’où l’importance de la prévention. Santé Publique France recommande à toutes les personnes de 15 à 70 ans de réaliser au moins une fois dans leur vie un test de dépistage du VIH.
    650.000 tests de dépistage n’ont pas été réalisés en 2020 à cause de la pandémie

    Chaque année, environ 6.500 Français découvrent qu’ils sont séropositifs. Mais ce chiffre a chuté en 2020. Pas parce que l’épidémie recule, mais parce qu’elle a été invisibilisée par une autre. A cause de la propagation du Covid-19, de nombreux tests de dépistage du Sida n’ont en effet pas été réalisés.

    Santé Publique France estime à 650.000 le nombre de tests de dépistage en moins entre janvier et octobre 2020, par rapport à ce qui était attendu.
    Un quart des 15-24 ans pensent encore que le VIH peut se transmettre en embrassant une personne séropositive

    De nombreux préjugés pèsent encore sur le VIH. Un quart des 15-24 ans (24%) pensent encore que le virus du Sida peut se transmettre par un baiser (ce qui est faux), selon un sondage mené en 2021 par l’Ifop. Ce chiffre a augmenté de 9 points en un an.

    NOUS COMPTONS SUR VOUS !

    Leelou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :